Du plaisir d’écrire…

Tiens ! J’ai comme envie de poster un article seulement écrit pour vous dire un peu ce que je pense de la vie !

Ouain, ouain, j’essaie de nouvelles formes d’expression en ce moment alors pourquoi pas celle-là.

L’idée m’est aussi venue car je n’ai pas vraiment expliqué sur le blog le pourquoi de mon voyage etc. Alors, le pourquoi de mon voyage, c’est avant tout de pouvoir un peu profiter de la vie. C’est pourquoi j’ai quitté mon travail il y a quelques mois.

Les gens me disent : « quelle audace ! », « quelle aventure ! », « j’aimerais tellement pouvoir faire ça ! »… Mais les MECS…. ALLEZ-Y ! qu’est-ce qui concrètement te retient quand tu n’as pas 3 gamins et un chien de race à qui il faut acheter des croquettes hors de prix (je parle seulement du chien). J’ai lu récemment un article sur une meuf qui a décidé « d’arrêter d’avoir peur » pendant un mois. Ça semble un peu quétaine, mais forcément, sa vie a complètement changée. Et on ne parle pas ici de décider de faire du parachute ou de se mettre à la boxe thaï soudainement alors qu’on n’a jamais osé : on parle de pouvoir prendre des décisions qu’on n’avait pas les couilles de prendre avant. Comme décider de quitter son mec, qu’on n’aime plus, ou décider que la vie est bien trop courte pour travailler sans jamais avoir de congés. Ou décider qu’on a sûrement un vrai potentiel artistique, et qu’il faut tenter le coup, même si on risque de manger des pâtes pouce en l’air pendant des mois.

Moi j’ai pris ce risque, et je vois ce que ça m’apporte de jour en jour. Déjà : des rencontres de qualitay, et qui me redonnent confiance en moi. Les gens sont attirés par ceux passionnés qui ont justement les coucougnettes de prendre leur vie en main et de faire des choses incroyables. Ça redonne confiance en soi et à partir de là, tout est possible. Voici donc ma liste de gourou des choses à faire si vous êtes passés comme moi par une période de « que suis-je, où vais-je, j’en ai marre de manger des œufs au plat parce que je suis pas inspiré » :

  • Si tu n’arrives plus à dormir chaque dimanche soir, quitte ta job et dis toi que l’argent peut se gagner d’une autre manière que d’avoir des insomnies (tu peux travailler dans un marché, tu n’es pas obligé de te prostituer).
  • Rappelle toi de ce que tu aimais faire enfant, et replonge toi là-dedans. Je ne parle pas forcément de jouer aux lego et de tremper tes princes dans du lait en regardant les Minikeums, mais plutôt de te poser des vraies questions sur la vie comme « qu’est-ce que je veux faire plus grand ? » ou « est-ce que la lumière du frigo est toujours allumée quand on ferme la porte ? »
  • Vas marcher, et regarder les gens autour de toi un peu. On n’est pas sur terre pour seulement se plonger dans Modern family ou Game of Thrones.
  • Parle AUSSI aux gens autour de toi. Tu peux avoir l’air con les 5 premières minutes, mais au final tu auras sûrement une discussion très intéressante sur le fait que les muffins d’aujourd’hui dans ce café sont un peu dégueulasses, mais l’ambiance est sympa, et tiens c’est très joli ce tableau érotique au mur.
  • Fais du vélo sous la pluie : ça permet de te sentir trop mouillé et ridicule de te sentir vivant.
  • Vas un peu voir comment se porte la cuisson du riz en Amérique latine ou si c’est vraiment vrai que ça existe le tourisme sexuel en Thaïlande.
  • Apprend à cuisiner des pâtes, sous toutes les formes. Chaudes, froides, en gâteau ou en quiche salée…
  • Aime toi, et ose porter du rouge-à-lèvres violet si tu en as envie (ici je parle surtout pour les gars bien sûr).
  • Si t’as un penchant pour l’écriture, noircis des pages tous les jours, même si c’est de conneries, ça te fera un souvenir pour plus tard quand tu seras plus adulte.
  • Tant qu’à faire, essaie d’arrêter de fumer, même si tu es allé vérifier la cuisson du riz en Amérique latine et que tu as ramené une cartouche de clopes à 2$ le paquet.
  • OSE LES EXPÉRIENCES. T’as toujours eu envie de conduire un avion ou d’essayer le lap-dance ? LET’S GO. Au pire, ça te fera des histoires à raconter.
  • Lis ou relis tous les Tintin, et dans l’ordre. Je n’ai même pas envie de déblatérer là-dessus, c’est la BASE des aventures (même si elles sont un peu racistes parfois).
  • Achète des cactus, ça ne crève jamais ces choses-là.
  • Bois avec ta meilleure amie Modération, sinon tu ne seras pas capable le lendemain d’aller faire du vélo sous la pluie.
  • Dire merci à la vie, chanter la vie, danser la vie… il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises situations, et c’est assez curieux de voir comment les rencontres forgent une destinée parce que quand on a le goût de la chose bien faite… bref sois un scribe.
  • AVOIR DE L’HUMOUR SURTOUT, tout le temps, à jamais, jusqu’à la fin des temps, ever.

J’espère que ces quelques lignes vous aideront à sentir le monde comme dans Dora l’exploratrice, à bientôt mes bananes !

Publicités

Une réflexion sur “Du plaisir d’écrire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s