Cherry je t’aime, cherry je t’adore!

Alors je vous disais précédemment que nous séjournions dans un camping atypique appelé Loose Bay. Un endroit hors du commun, où pour la modique somme de 5$ par nuit, chacun peut y faire ce qu’il veut, à part mettre le feu et se battre (c’est écrit à l’entrée) ((sauf qu’il y a quand même des gens qui se battent)). On y côtoie essentiellement des québécois, et surtout des pickers de cerises.

Le loosbéen type est un mélange de punk-à-chien-hippie-rasta cool-teufeur-de-rave:

On a passé deux semaines dans ce camping, avec de bons moments…

… comme de moins bons:

(Les loosbéens, comme dit plus haut, ne boivent pas que du thé vert et crient donc toute la journée. Parfois parce qu’ils sont contents, parfois parce qu’ils se « chicanent ».)

Le camping a aussi ses animations. Cette année, la plus marquante reste celle d’un mec qui fêtait un peu trop fort son anniversaire de mariage (institué dans le même camping un an plus tôt) et a fini tout nu à casser des choses dans le camp avec une MACHETTE.

Bref. On a ensuite décidé d’aller camper gratuitement dans les orchards où l’on cueillait des cerises. Après quelques jours de galère pour comprendre comment bien picker, le boulot est devenu super.

Avec un bon rythme de personne âgée (mais qui prendrait du crack): lever à 4h, et coucher à 8h! je ne m’étais pas endormi si tôt depuis la maternelle je crois… quel bien fou de suivre le soleil (grosse hypocrisie)! Et puis ça vous apprend aussi à vivre avec rien. C’est-à-dire sans toilettes, ni cuisine, ni salle-de-bain dignes de ce nom. Je ne me suis pas vue dans un miroir pendant 2 mois, alors quand je suis tombée sur ma tronche de clocharde en vidéo sur skype, ça m’a fait un petit choc.

Mais maintenant place aux vacaaaaances!!! demain nous partons pour visiter des endroits dégueulasses tels que ceci:

Et puis on s’est dit, tant qu’à faire, maintenant qu’on a plein de thunes, autant se barrer ici:

Puis ici:

oh et puis là aussi:

Je vous raconterai tout ceci dans quelques semaines, lorsque je me serai confortablement installée dans mon loft à Montréal (sinon mes chevilles vont bien, oui pourquoi?).

Publicités

2 réflexions sur “Cherry je t’aime, cherry je t’adore!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s